Cher Professeur,

Le point de satisfaction — Pour Yves Dupont — Notre professeur de physique — Dessins de Warith Harchaoui et l’artiste Marine Valentin — Réalisation de la sculptrice Marine Valentin
Le point de satisfaction — Pour Yves Dupont — Notre professeur de physique — Dessins de Warith Harchaoui et l’artiste Marine Valentin — Réalisation de la sculptrice Marine Valentin

Cher Professeur,

Le 2 mars 2021 à Stanislas, avec mon ami Quentin, je suis venu vous remercier au nom de beaucoup d’élèves pour nous avoir transmis «le point de satisfaction». Depuis presque vingt ans que j’utilise cette ponctuation, j’ai l’impression d’appartenir à une sorte de guilde éclairée par les sciences que vous nous enseignez encore aujourd’hui. Il est difficile pour moi de décrire aux autres ce que cela représente. Je vais donc vous raconter pourquoi j’aime cette ponctuation et peut-être que chacun pourra imaginer l’impact de vos enseignements sur nos existences.

Pour s’arracher de l’attraction gravitationnelle terrestre, il faut une énergie cinétique telle que la planète toute entière ne puisse plus nous retenir. En livrant bataille devant nous pour nous apprendre à nous battre contre la pesanteur, vous nous avez fait comprendre ce qu’est la vitesse de libération de la Terre. Quelle magnifique expression ! J’ai envie de la réécrire : la vitesse de libération de la Terre ! Cette vitesse hallucinante ne dépend pas de ma masse. Il faut mériter cette vitesse pour la connaître vraiment par le seul fait de notre intelligence depuis notre table de travail. L’humanité a calculé cette vitesse bien avant que la moindre fusée ne l’ait atteinte. C’est presque à cette vitesse qu’on peut couper les moteurs et continuer sa course dans l’espace puisque les bras de la gravitation terrestre ont été battus.

Au moment du coup de grâce, alors que vous alliez procéder à l’application numérique, vous vous êtes retournés pour nous demander si nous avions trouvé le résultat à ce calcul qui était en train de céder. Je suis mauvais en calcul mental mais j’ai pris la parole un peu vite pour dire : «11 kilomètres par seconde !» — «Comment avez- vous fait ?» avez-vous demandé l’air exagérément stupéfait en bon acteur que vous êtes. J’ai baissé la tête et j’ai répondu : «Tintin Objectif Lune». Toute la classe a rigolé, vous aussi, et j’ai su à ce moment précis que je ferai un peu de sciences dans ma vie.

En octobre 2020, en soutenant mon doctorat de Mathématiques Appliquées (ou d’intelligence artificielle si cette expression peut avoir un sens), je me suis souvenu que tous mes réflexes scientifiques venaient de vous : vérifier les ordres de grandeur, imaginer ce qu’il se passerait si l’on enlevait quelque chose de son raisonnement, se demander si nos hypothèses étaient vérifiables… Est-ce que les forces en présence jouent toutes bien un rôle ou certaines sont-elles superflues ? Qu’est-ce qui est négligeable ? Alors, avec un camarade de l’époque et ami d’enfance Quentin, nous sommes revenus à l’école pour vous remettre un trophée que nous nous sommes permis d’inventer en forme de cette ponctuation que vous nous avez fait tant aimer : le point de satisfaction.

Le point de satisfaction est une célébration des victoires de chaque esprit contre chaque calcul qui a osé nous faire peur. Pratiquer le point de satisfaction à la craie sur un tableau pour conclure la démonstration, c’est porter l’estocade finale contre les méchants des héros de nos enfances. Pratiquer le point de satisfaction sur une feuille de papier, c’est la joie d’une idée vague qui devient un résultat scientifique pour l’espoir d’une réalité ensuite. C’est l’élégance de la volonté triomphante. C’est enfin notre respect et notre reconnaissance pour notre immense professeur.

Ô professeur, notre professeur, merci pour votre énergie, votre passion des sciences et votre transmission.

Yves Dupont, mon professeur de Physique
Yves Dupont mon professeur de Physique et Quentin de la Boulaye mon ami d'enfance
Yves Dupont mon professeur de Physique et Quentin de la Boulaye mon ami d'enfance
Yves Dupont et un de ses élèves Warith Harchaoui

Warith Harchaoui, Paris le 4 mars 2021

Version anglaise

PS : Je remercie la gazette du lycée Stanislas pour la publication de cette lettre à mon cher professeur dans l'Échos de Stan (page 30).

--

--

Artificial Intelligence Expert

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store